Festival FILMAR en América Latina 2017

19ème édition du 18 au 26 novembre 2017

Festival de cinéma latino-américain réalisé par l’association culturelle Cinéma des Trois Mondes de Genève, Suisse. À Ferney le festival est organisé par l’Association Culturelle  Encuentro de Dos Mundos avec la collaboration du Cinéma Voltaire et le soutien de la Mairie de Ferney-Voltaire.

Le festival vous propose cette année d’explorer différents genres et de découvrir des films aux thématiques diverses et variées comme celles des peuples autochtones, des minorités, de la question urbaine, des droits humains, de la condition des femmes, de l’environnement et de la musique.  

Au fil des projections, nous rendrons hommage à la cinématographie latino-américaine, un art engagé et innovant, dans la continuité des éditions précédentes de FILMAR.

Programme 2017 (télécharger)

Présentation du festival FILMAR  à Ferney-Voltaire

Jeudi 16 novembre à 19h30

Théâtre La Comédie de Ferney, 33 Grand’ Rue, 01210 Ferney-Voltaire.

Le lancement du festival sera suivi d’un spectacle musical « Hommage à Carlos Gardel » proposé par E2M, et d’un verre de l’amitié.

Entrée gratuite / Salle en capacité réduite. Réservation conseillée par mail a: e2msecretariat@gmail.com

La Carpa Latina

Sous le chapiteau à l’entrée du Cinéma Voltaire, chaque jour une soirée différente.

Rencontres conviviales et cosmopolites ; un lieu d’échange animé et chaleureux ; dégustation des spécialités gastronomiques faites maison : empanadas du Chili et d’Argentine, tacos et guacamoles du Mexique, arepas de Colombie et d’autres plats typiques d’Amérique latine. Régalez-vous autour d’un verre de Malbec, d’un Carmenere, d’un Pisco ou d’une Margarita. Et bien sûr, vous retrouverez comme chaque année le jambon serrano et la tortilla espagnole traditionnels. Des manifestations artistiques et musicales de chaque pays sont également organisées presque tous les soirs.

Projections au Cinéma Voltaire

 

Ouverture officielle du festival à Ferney-Voltaire

Soirée chilienne

Samedi 18 novembre à 18h30

Mariana / Los Perros     Avant-première             

Marcela Said, Chili, Argentine, France, Espagne, 2017, fiction, 94′, vo st fr  

Bande-annonce

Synopsis 

Mariana, 42 ans, erre entre sa galerie d’art, son père riche, son mari autoritaire et un incessant sentiment d’insatisfaction. Elle cherche à éprouver des émotions auprès de son chien, des chevaux… de son prof d’équitation. Mais lui, qui est-il? Est-ce dangereux de remuer la boue dans un pays à l’histoire récente sanglante? Un film profondément humain, qui pose une question : peut-on aimer un monstre?

Semaine de la Critique, Cannes 2017
Prix Horizontes Latinos, Festival de San Sebastián 2017

Samedi 18 novembre à 21h15

La fiancée du désert / La novia del desierto  Avant-première

Cecilia Atán, Valeria Pivato, Argentine, Chili, 2017, fiction, 78′, vo st fr

Bande-annonce

Synopsis

Teresa et ses baskets rouges s’en vont traverser le désert argentin pour rejoindre San Juan, où un nouveau foyer l’attend comme bonne à tout faire. Avec ses 54 ans et après 30 ans de service auprès de la même famille, le voyage ne l’enchante guère. Surtout quand elle perd toutes ses affaires au premier arrêt. Mais le désert est plein de surprises… Un premier film introspectif qui respire l’espoir de l’épanouissement et de la vie.

Sélectionné dans la catégorie Un certain regard à Cannes 2017 et primé aux 29e Rencontres de Toulouse en 2017.

 

 

Séance spéciale dans le cadre du programme FILMARcito

Dimanche 19 novembre à 11h00

Au fil de l’eau  Avant-première

Série de courts-métrages, différents pays, animation, 52′ vo st fr

L’eau, source de vie qui alimente la planète Terre, cette eau qui nous régénère et nous réjouit, est la protagoniste de la série de courts-métrages proposés par FILMARcito pour son édition 2017.

Les films présentés ont été tournés à Cuba, au Venezuela, en Colombie et en Bolivie, dans certains cas en coproduction avec des pays européens tels le Danemark, l’Espagne, la France et la Suisse.

Vous serez immergé dans la variété de l’esthétique cinématographique pour comprendre le lien indissociable qui unit la vie et l’eau. Ces courts-métrages, en oscillant entre réalité et fantaisie, nous rappellent qu’il nous revient de préserver ce trésor.

Fiche pédagogique disponible sur www.e-media.ch

Pour plus d’information, voir programme FILMARcito : http://www.filmaramlat.ch/filmarcito

 

 

Soirée brésilienne

Dimanche 19 novembre à 18h30

Gabriel et la montagne / Gabriel e a Montanha 

Fellipe Gamarano Barbosa, Brésil, France, 2017, fiction, 127′, vo st fr / all

Bande-annonce

Synopsis

Gabriel, un Brésilien de 28 ans, voyage lors d’une année sabbatique avant de terminer son doctorat en économie sur la pauvreté. Son périple se terminera au Malawi, un État de l’Afrique australe, son ultime destination. Tiré d’une histoire vraie, le réalisateur retrace les derniers mois de son ami d’enfance. La fiction rencontre subtilement le documentaire dans ce film attachant aux contours ethnographiques.

Semaine de la critique et Visionary Award & Gan Foundation Award à Cannes. Fellipe Barbosa fait partie du nouvel essor du cinéma brésilien nommé « novissimo », en référence au cinéma novo.

Dimanche 19 novembre à 21h15

La educación del Rey Avant-première

Santiago Esteves, Argentine, 2017, 96’, vo st fr

Bande-annonce

Synopsis

Rey est un adolescent qui échappe à son baptême de délinquant en tombant dans le jardin d’un gardien de la sécurité à la retraite. Ce dernier propose un pacte à Rey : le jeune homme réparera les dégâts qu’il a provoqués et en échange, il ne sera pas remis à la police. L’éducation de Rey par son mentor commence, jusqu’au jour où les auteurs d’un vol auquel il a participé décident de le retrouver.

Sélectionné au prix Horizontes Latinos, festival de San Sebastián 2017.

 

 

Soirée argentine

Lundi 20 novembre à 18h30

Camino a La Paz

Francisco Varone, Argentine, Pays-Bas, Allemagne, Qatar, 2015, fiction, 90’, vo st fr

Bande-annonce

Synopsis

Sebastián – sceptique et avare en sentiments – s’improvise chauffeur à Buenos Aires. En détresse financière, il accepte la proposition surprenante de Khalil, un vieil homme rencontré lors d’une course: le conduire jusqu’à La Paz, en Bolivie, première étape d’un pèlerinage à la Mecque. D’abord réticent, Sebastián accepte ce long voyage. Un périple qui lui fera découvrir une culture, le partage et un père spirituel.

Porté par deux acteurs exceptionnels (Rodrigo de la Serna et Ernesto Suárez ), ce récit initiatique éblouissant de justesse et d’humanité a obtenu le prix du Jury des jeunes FILMAR en 2016.

Lundi 20 novembre à 21h15 

Kóblic

Sebastián Borensztein, Argentine, Espagne, 2016, fiction, 95′, vo st fr           

Bande-annonce

Synopsis

En 1977, en pleine dictature, le capitaine de l’armée de l’air Tomas Kóblic décide de déserter pour ne plus avoir à obéir aux ordres qui lui déplaisent. Il se réfugie dans une petite ville du sud de l’Argentine, où le shérif Velarde règne en maître. Un face-à-face s’engage alors entre le nouvel arrivant et le représentant de la loi local. Ricardo Darín et Oscar Martinez brillent dans ce film à  suspense.

 

 

Séance spéciale pour les adolescentes 

Mardi 21 novembre à 14h00

Rara 

Pepa San Martín, Chili, Argentine, 2016, fiction, 88′, vo st fr

Bande-annonce

Synopsis

Sara, 13 ans, vit avec sa sœur, sa mère et la copine de sa mère. Loin d’être un problème pour elle, son modèle familial va pourtant l’embarquer au centre d’une bataille juridique lancée par son père pour récupérer sa garde et celle de sa sœur. Rara (bizarre, étrange) nous renvoie au combat de la juge chilienne Karen Atala qui, en 2003, perd la garde de ses filles parce qu’elle est en couple avec une femme.  

Pepa San Martín signe un premier film subtil, militant et énergique, récompensé lors de la dernière Berlinale par le grand prix « Generation K’Plus international ».

 

 

Soirée LGBT 

Mardi 21 novembre à 18h30

Rara 

Pepa San Martín, Chili, Argentine, 2016, fiction, 88′, vo st fr

Bande-annonce

Synopsis

Sara, 13 ans, vit avec sa sœur, sa mère et la copine de sa mère. Loin d’être un problème pour elle, son modèle familial va pourtant l’embarquer au centre d’une bataille juridique lancée par son père pour récupérer sa garde et celle de sa sœur. Rara (bizarre, étrange) nous renvoie au combat de la juge chilienne Karen Atala qui, en 2003, perd la garde de ses filles parce qu’elle est en couple avec une femme.  

Pepa San Martín signe un premier film subtil, militant et énergique, récompensé lors de la dernière Berlinale par le grand prix « Generation K’Plus international ».

Mardi 21 novembre à 20h45

Une femme fantastique / Una mujer fantástica             

Sebastián Lelio, Chili, Espagne, 2017, fiction, 104′ vo st all / fr                

Bande-annonce

Synopsis

Marina est une jeune transgenre qui vit une relation épanouie avec Orlando, un homme plus âgé qu’elle. Un soir, Orlando meurt subitement. Marina subira alors l’hostilité de la famille     « bien comme il faut » d’Orlando, sans pouvoir faire son deuil comme elle l’entend. Mais cette femme fantastique se battra pour retrouver force et dignité. Un film bouleversant avec des acteurs formidables, sur une thématique qui reste peu traitée.

Ours d’argent à Berlin pour le meilleur scénario.

 

 

Soirée colombienne – cubaine

Mercredi 22 novembre à 18h30

La Nueva Medellín  Avant-première

Catalina Villar, Colombie, France, 2016, doc, 85′, vo st fr

Voir un extrait 

Synopsis

Une immersion dans la vie frénétique d’un quartier de Medellin. La ville, considérée il y a dix ans encore comme la plus dangereuse du monde, connaît un renouveau retentissant. Mais les traces de ce passé violent sont multiples. Le film revient sur des images du précédent documentaire que la réalisatrice avait tourné en 1997 dans ce même quartier : Juan Carlos avait été tué trois mois après la fin du tournage.

Présenté en compétition lors du Festival Cinéma du réel de Paris et à Toulouse dans le cadre du Festival Cinélatino 2017.

Mercredi 22 novembre à 21h00

El acompañante             

Pavel Giroud, Cuba, Panama, Venezuela, Colombie, France, 2015, fiction, 104′, vo st fr    

Bande-annonce

Synopsis

Cuba, 1988, le Sida fait rage et les malades sont internés dans un établissement de soin spécialisé. Daniel, l’un des patients atteint du VIH, se voit attribuer comme nouveau surveillant, Horacio Romero, ancien champion de boxe tombé en disgrâce. Alors qu’il rêve de remonter sur le ring, Daniel aspire à retrouver la liberté. Pavel Giroud filme une amitié naissante tout en retranscrivant avec réalisme l’atmosphère des années 80.

 

 

Soirée uruguayenne

Jeudi 23 novembre à 18h30 

Une vie ailleurs              

Olivier Peyon, Uruguay, France, 2017, fiction, 95′, vo st fr      

Bande-annonce

Synopsis

Une mère française, secondée d’un assistant social dévoué, part en Uruguay retrouver son fils, emmené par son père huit ans auparavant. Depuis, l’enfant, qui vit avec sa grand-mère et sa tante qui l’ont élevé après la mort du père, s’est intégré à sa nouvelle vie, la seule qu’il ait connue. Sylvie va faire face à un dilemme : laisser son fils dans le milieu où il s’est épanoui ou lui faire réintégrer le giron maternel.

Jeudi 23 novembre à 20h45 

The lost brother / El otro hermano  Avant-première

Adrián Caetano, Argentine, Uruguay, Espagne, France, 2016, fiction, 115’, vo st fr

Bande-annonce

Synopsis

Cetarti mène une vie monotone à Buenos Aires. Lorsqu’il apprend la mort de sa mère et de son frère, assassinés dans une petite ville de la province du Chaco, il part régler la succession. Là-bas, il fait la connaissance de Duarte, un ancien militaire qui lui propose son aide pour récupérer l’argent de l’assurance vie. Pris dans les manœuvres douteuses de Duarte, il va devoir affronter un environnement impitoyable.

 

 

Soirée Droits des femmes

Vendredi 24 novembre à 19h00

Las mujeres deciden    Avant-première

Xiana Yago, Équateur, Allemagne, Espagne, 2017, doc, 60′, vo st fr 

Bande-annonce

Synopsis

Dans l’Amazonie équatorienne, la grossesse adolescente est fréquente, mais pas toujours souhaitée. Maria, une femme médecin espagnole, enquête dans un hôpital où elle reçoit de nombreuses jeunes filles venues subir un avortement clandestin. Des rapports non protégés expliquent en partie ces grossesses, mais à mesure que l’enquête progresse, on découvre que les difficultés ne viennent pas toujours d’où l’on s’imagine.

Vendredi 24 novembre à 20h45

Girasoles de Nicaragua   Avant-première            

Florence Jaugey, Nicaragua, 2017, doc, 80′, vo st fr 

Bande-annonce

Synopsis

Au Nicaragua, l’association Girasoles (tournesols) accomplit un travail admirable pour permettre aux travailleuses du sexe de recevoir une protection juridique. Florence Jaugey suit des femmes qui se battent non seulement pour obtenir reconnaissance légale, statut et autres bénéfices accordés aux travailleurs, mais qui s’occupent également de résoudre des cas de violences et font de la médiation auprès des habitants. Description vibrante du combat de ces femmes pour faire évoluer leurs droits avec, en toile de fond, une société marquée par des idées conformistes/machistes.

 

 

Soirée mexicaine

Samedi 25 novembre à 19h00

Chavela Vargas               

Catherine Gund, Daresha Kyi, Mexique, Etats-Unis, 2017, biopic, 90′, vo espagnol/anglais, st fr

Bande-annonce

Synopsis

La vie de Chavela Vargas, icône de la chanson mexicaine, chantre avant-gardiste de l’homosexualité féminine au pays du machisme. Le portrait touchant d’une femme rebelle et cabossée par la vie, qui côtoiera quelques-unes des personnalités emblématiques de la culture du vingtième siècle (Frida Kahlo, Ava Gardner, Pedro Almodóvar), et dont la voix profonde a si bien su refléter les tréfonds de son âme torturée.

Samedi 25 novembre à 21h15 

La région sauvage / La región salvaje                   

Amat Escalante, Mexique, Allemagne, France, Suisse, 2016, fiction, 100′, vo st fr

Bande-annonce

Synopsis

Dans une nature mexicaine sombre et sauvage, où plane l’ombre d’une bête qui n’est pas sans évoquer celle du Gévaudan, des personnages hétérosexuels et homosexuels s’entremêlent de façon presque incestueuse. Sauront-ils trouver la rédemption au fond des bois ? Un film d’une puissance animale.

 

 

Séance spéciale dans le cadre du programme FILMARcito

Dimanche 26 novembre à 11h00

Ciné-conte  Avant-première

68 voces, Gabriela Badillo, Mexique, 2013, 50’ min.

Synopsis

Un spectacle ponctué d’intermèdes cinématographiques comme autant d’interludes visuels mettant à l’honneur le projet 68 voces, 68 corazones : série de contes indigènes mexicains racontés dans leurs langues d’origine et adaptés au cinéma d’animation. Six courts-métrages ont été choisis pour raconter les origines du monde en langues Huichol, Tseltal, Matlatzinca, Mazateco, Seri et Tojono O’otam.

Les films seront projetés sans sous-titres français ; la musique de ces langues inconnues, le langage des images et les histoires de la conteuse Chiky guideront les spectateurs dans la découverte de ces récits venus d’ailleurs.

Gladys Corredor, Chiky aime raconter des histoires pleines d’enchantement. Elle est convaincue que la puissance de la parole peut améliorer le monde. Elle fait donc vivre des récits qui amusent le cœur et l’esprit. www.chiky.ch

Pour plus d’information, voir programme FILMARcito : http://www.filmaramlat.ch/filmarcito

 

 

Soirée de clôture

Dimanche 26 novembre à 19h15

La educación del Rey  Avant-première

Santiago Esteves, Argentine, 2017, 96’, vo st fr

Bande-annonce

Synopsis

Rey est un adolescent qui échappe à son baptême de délinquant en tombant dans le jardin d’un gardien de la sécurité à la retraite. Ce dernier propose un pacte à Rey : le jeune homme réparera les dégâts qu’il a provoqués et en échange, il ne sera pas remis à la police. L’éducation de Rey par son mentor commence, jusqu’au jour où les auteurs d’un vol auquel il a participé décident de le retrouver.

Sélectionné au prix Horizontes Latinos, festival de San Sebastián 2017.

Dimanche 26 novembre à 20h55

El Presidente / La Cordillera  Avant-première

Santiago Mitre, Argentine, France, Espagne, 2017, fiction, 74′, vo st fr  

Bande-annonce

Synopsis

En plein sommet rassemblant l’ensemble des chefs d’Etat latino-américains dans un hôtel de la Cordillère des Andes, le président argentin est rattrapé par une affaire de corruption impliquant sa fille et son gendre. Il se démène pour échapper au scandale qui menace sa carrière et sa famille. Réalisé par Santiago Mitre, avec l’acteur Ricardo Darín dans le rôle du président argentin.

Sélectionné à Un Certain regard au festival de Cannes 2017

 

 

Tarifs du festival au Cinéma Voltaire

77 Centre Commercial Poterie – Tél : 04 50 40 84 86 – Réservez vos places en ligne : www.cinema-voltaire.net

  • Membres d’Encuentro de Dos Mundos : 6 € sur présentation de la carte de membre.
  • Membres des associations partenaires du festival : 6 € sur présentation de la carte de membre.
  • Abonnements FILMAR Genève : 3,50 € sur présentation de la carte d’abonnement.
  • Tarif normal : 8.8 €

Pour tarif réduit et abonnements, regardez-vous: http://www.cinema-voltaire.net/tarifs.php

 

 

Les commentaires sont fermés.